Marie Rivière
 

Issue d'un milieu ouvrier, Marie Rivière grandit dans une cité de Montreuil avant de travailler comme institutrice puis vendeuse. A 21 ans, après avoir vu L'Amour l'après-midi, elle envoie une lettre et une photo à Eric Rohmer. Celui-ci la reçoit dans son bureau des Films du Losange, en présence d'Arielle Dombasle et de Fabrice Luchini, et lui propose un petit rôle dans Perceval le Gallois -elle fait partie du choeur. Deux ans plus tard, la comédienne au sourire enfantin et au regard mélancolique incarne Anne, jeune femme qui se retrouve au coeur d'un quiproquo sentimental, dans La Femme de l'aviateur, premier film de la série des Comédies et proverbes.

Elle accède à la notoriété grâce à un autre film du maître de la Nouvelle Vague, Le Rayon vert (1986), Lion d'or à Venise et beau succès en salles. Passant du rire aux larmes avec un naturel confondant, l'actrice, également créditée comme scénariste (le film est semi-improvisé), y incarne la fragile et rêveuse Delphine, héroïne en quête du grand amour. Eric Rohmer, qui déclara aux Cahiers du Cinéma "A mes acteurs, je serai fidèle toute ma vie", fera de nouveau appel à elle en 1998 pour Conte d'automne, lui offrant un savoureux rôle d'entremetteuse aux côtés d'une autre de ses muses, Béatrice Romand.

En dehors de cette association avec Rohmer, Marie Rivière se voit confier peu de personnages à sa mesure. Après quelques comédies dans les années 80 (Le Bonheur se porte large, Papa est parti, maman aussi), l'actrice, qui fait une apparition dans Vénus beauté (institut), trouve cependant de beaux rôles de mère maladroite dans Muriel fait le désespoir de ses parents et Le Temps qui reste d' Ozon (2005).

Marie Rivière a fait partie du Jury 2006 pour le Festival de Films de Femmes de Créteil.




 
Cinéma
projecteur

2005 : Ma vie en l'air, Rémi Bezançon
Le temps qui reste, François Ozon

Affiche du film "Ma vie en l'air", de Rémi Bezançon

Affiche du film "Les filles ne savent pas nage" d'Anne-Sophie Birot

Affiche du film "Marie-Line", de Medhi Charef

Affiche du film "Conte d'Automne" d'Eric Rohmer

Affiche du film "Vénus Beauté (institut)", de Tony Marshal

Affiche du film "Couples et amants" de John Lvoff

Affiche du film "Conte d'hiver" d'Eric Rohmer

Affiche du film "Le Rayon Vert", d'Eric Rhomer

Affiche du film "La femme de l'aviateur", d'Eric Rhomer

Affiche du film "Perceval le Gallois", d'Eric Rhomer

2004 : Le canapé rouge, Eric Rohmer (court métrage

2003 : Un autre homme, Catherine Klein (moyen métrage)
Psychanalyse de chien, Diane Baratier (court métrage)

2001 : L'Anglaise et le Duc, Eric Rohmer

2000 : Clandestino, (le jardin de mon père) Paul Muxel
Les filles ne savent pas nager, Anne-Sophie Birot
Samia, Philippe Faucon
Le temps qu'il fait, Nicolas Leclere (court métrage)

1999 : Marie-Line, Medhi Charef

1997 : Conte d'automne, Eric Rohmer
Muriel fait le désespoir de ses parents, Philippe Faucon
Vénus Beauté (Institut), Tony Marshal

1995 : Sept en attente, Françoise Etchegaray

1993 : Couples et amants, John Lvoff
Le vieux Colombier de Jacques Copeau
, Laurent Roth (moyen métrage)

1992 : Le cahier volé, Christine Lipinska
Conte d'hiver
, Eric Rohmer

1991 : Le sommeil d'Adrien, Caroline Champetier (court métrage)

1988 : Papa est parti, maman aussi, Christine Lipinska
Les lutteurs immobiles
, André Farwagi


1987 : Le bonheur se porte large, Alex METAYER
Côté nuit
, Jean-Baptiste Huber
Rosette cherche une chambre
, Rosette (court métrage)

1986 : 4 aventures de Reinette et Mirabelle, Eric Rohmer
Le Rayon vert
, Eric Rohmer

1985 : Folie suisse, Christine Lipinska
Rosette vend des roses
, Rosette (court métrage)

1984 : Cinématon, Gérard Courant

1983 : La vie est un roman, Alain Resnais
Rosette sort le soir
, Rosette (court métrage)

1981 : Chassé-croisé, Arielle Dombasle
La femme de l'aviateur
, Eric Rohmer

1979 : La vie comme ça, Jean-Claude Brisseau
Perceval le Gallois
, Eric Rohmer


Télévision
Télévision

2002 : Zéro défaut, Pierre Schoeller

"Un, deux, trois... soleil, de Michel Favant






"L'interpellation", film de Marco Pauly

2001 : L'Interpellation, Marco Pauly

1991 :

1992 :

Paparoff et les loups, Didier Albert

L'impromptu de Jacques Copeau, Laurent Roth

1990 : Les bottes de sept lieues, Hervé Basle

1986 : La nuit du coucou, Michel Favart Prix d'interprétation Festival de Reims
Le rire de Caïn, Marcel Moussy

1985 : La barbe bleue, Alain Ferrari

1983 :

Un, deux, trois..... soleil, Michel Favart
Raison perdue
, Michel Favart

1981 :

L'ascension de Catherine Sarazzin, Jean-Pierre Prévost
Raison perdue
, Michel Favart

Formation
Centre Américain Blanche Salant

Théâtre 

  • 2006
    La peau d'Elisa, de Carole Fréchette, Théâtre le Lucernaire, Paris (du 13 septembre au 28 octobre 2006), Mise en Scène de Carole Anderson. 
  • 2005
    La peau d'Elisa, de Carole Fréchette, Théâtre l'Article, 
    Paris (de septembre à décembre 2005) mise en scène Carole Anderson
  • 2004
    La peau d'Elisa, de Carole Fréchette, Théâtre du Colombier, Villed'Avray, Mise en scène de Gonzague Decarsin
  • 2002
    La Cour, d'après un roman de M. Jouvancy, récit à une voix,
    Création CN Clermont Ferrand, Mise en scène B. Boussagol
  • 1980
    Catherine de Heilbronn, de Heinrich von Kleist, Théâtre des Amandiers, Nanterre